Le cidre de glace, un produit de plus en plus prisé

  • Les produits de la pomme représentent à eux seuls 75% du marché des produits du terroir au Québec.

  • Les cidres de glace représentent pour leur part 84% du marché des produits de la pomme.

  • Avec l'arrivée du cidre de glace, les ventes globales des produits du terroir n'ont cessé d'augmenter.

  • Les ventes de produits de la catégorie « cidre de glace » sont passées d'une cinquantaine de milliers de dollars en 2000 à plus de neuf millions en 2007.

Une dégustation de cidres et de fromages du Québec... pourquoi pas!

Afin de réinventer le traditionnel vins-fromages lors de votre prochaine réception, les artisans et les producteurs de la Montérégie vous suggèrent de convier vos invités à une dégustation de cidres et de fromages. Ainsi, un fromage à pâte molle au goût délicat dont la texture est crémeuse, onctueuse et fondante, accompagne très bien un cidre rosé à la fois amer et sucré. Une pâte demi-ferme, mais dont le goût est un peu plus prononcé, se déguste aisément avec un cidre tranquille qui est sec et doux.

Les fromages à pâte ferme et dure présentent plusieurs variétés. Ces fromages ont une texture tendre et élastique et une saveur riche qui s'intensifie selon la période d'affinage; il faut donc un cidre au goût accentué tels les cidres de glace et mousseux, qui sont à la fois sucrés et acidulés.

Finalement, les fromages à pâte persillée, communément appelés « bleus », ont un goût plus prononcé et doivent être accompagnés d'un cidre apéritif ou de glace dont les arômes sont passablement développés.

Trouvez des conseils pratiques pour organiser une dégustation de cidres et de fromages d'ici, dans www.fromagesdici.com.

Saviez-vous que...

Il faut de 50 à 80 pommes gelées pour produire une bouteille de 375 ml de cidre de glace? Voilà pourquoi ce cidre présente des arômes aussi concentrés et un goût si sucré.

Originellement, le cidre était une boisson peuonéreuse, utilisée dans la vie de tous les jours. C'est la raison pour laquelle, en Bretagne, l'expression populaire « Ça ne vaut pas un coup de cidre » est assez répandue et signifie que cela n'a aucune valeur. Force est d'admettre que cela a bien changé aujourd'hui, puisque le cidre de glace est considéré comme un produit haut de gamme.

 

Quelques définitions pour mieux connaître les cidres

Le cidre est un produit innovateur et il existe autant de variétés de ce nectar qu'il y a d'artisans pour en imaginer le produit fini. Ainsi, on peut définir différents types de cidres selon la méthode de fermentation utilisée, le degré d'alcool ou encore selon le type de pomme.

Le cidre tranquille est un extrait de jus de pommes pressées qu'on laisse fermenter avec des levures dans des cuves d'acier ou des barriques. On le dit léger s'il présente un taux d'alcool inférieur ou égal à 7 %. Les cidres légers et forts servis frais accompagnent bien le porc, le poisson, la volaille, les fruits de mer et le gibier.

Un cidre de 13 % à 20 % d'alcool est un cidre apéritif. Il accompagne très bien les canapés et les fromages.

Pour obtenir le cidre mousseux, on fait subir à un cidre tranquille une seconde fermentation. Il remplace très bien le champagne traditionnel et est le compagnon tout indiqué des brunchs. Il est également délicieux avec les pâtisseries et les crêpes.

Le Québec est un pionnier dans la production de cidre de glace, qui est un pur délice avec le foie gras, les fromages affinés et les desserts. Il se sert très bien en apéritif également.

La mistelle de pomme est un jus ou moût de pomme muté à l'alcool ou à une eau-de-vie de cidre pour en arrêter la fermentation. Elle présente un taux d'alcool entre 15 et 20 %.

Le cidre apporte également une excellente touche de saveur à la composition de vinaigrettes, de terrines ou de gelées. Il peut aussi être utilisé dans les sauces et courts-bouillons.

Source : Les cidriculteurs artisans du Québec