Accueil > Nouvelles

La Montérégie connaît une bonne saison touristique estivale!

Tourisme Montérégie se dit satisfaite de la première partie de la saison estivale avec, entre autres, une température exceptionnelle qui a favorisé la pratique des activités extérieures et nautiques. Tourisme Montérégie précise d’entrée de jeu qu’il faut analyser la performance touristique estivale 2012 dans le contexte où la Montérégie avait été touchée par d’importantes inondations en mai 2011, mais que les mois de juillet et août avaient connu une température chaude et ensoleillée, favorisant ainsi l’industrie touristique de la Montérégie.

Le secteur de l’hébergement
La Montérégie devrait enregistrer des résultats relativement semblables à l’an dernier au niveau du nombre de nuitées générées pour l’ensemble de l’été dans son parc hôtelier qui compte près de 5 000 unités d’hébergement. « Le mois de juin a été relativement bon, le mois de juillet connaît une légère décroissance et les prévisions pour août semblent favorables. En résumé, l’été devrait permettre d’enregistrer à peu près le même nombre de nuitées que l’été dernier dans les établissements d’hébergement de la région », explique Éric Fournier, directeur général de Tourisme Montérégie.

Les attraits touristiques
En ce qui concerne les attraits et produits touristiques de la région dont la fréquentation dépend davantage des marchés des clientèles excursionnistes, la Montérégie observe une légère augmentation dans presque tous ses produits cibles, notamment le cyclotourisme, les escapades courts séjours ainsi que les événements de tous genres.
« Le golf, le camping et la restauration de terrasses connaissent également une bonne saison », précise M. Fournier.

Les Parcs nationaux du Mont-Saint-Bruno et des Îles-de-Boucherville sont des lieux populaires qui attirent un peu plus d’un million de visiteurs par année. « Nous avons une excellente saison estivale avec une augmentation des visiteurs par rapport à l’année dernière dans les deux parcs, ce qui est très encourageant pour les mois à venir » explique Rémi Chapados, Responsable du service à la clientèle pour les deux parcs nationaux de la Montérégie.

Du côté des événements, la générosité de dame nature permet d’attirer les foules.  « Avec encore 3 jours à faire à la 175e édition de l’Expo de Saint-Hyacinthe, nous avons un excellent achalandage avec une moyenne de 20 000 visiteurs par jour », mentionne Karl-André Végétarian, responsable des communications à l’Expo de Saint-Hyacinthe.

L’été affiche une température tellement exceptionnelle que nos vignerons prévoient des vendanges précoces et une récolte d’une rare qualité. « Les périodes d’ensoleillement et les températures de la saison 2012 se rapprochent de celles de la région de Bordeau, ce qui est une référence lorsqu’on parle de vins », affirme Yvan Quirion du Vignoble Domaine Saint-Jacques de Saint-Jacques-le-Mineur.

« Les mois de juillet et août 2011 avaient été excellents et il sera difficile de faire mieux. Toutefois, notre bon début de saison en mai et juin permettront de conclure une saison 2012 exceptionnelle », affirme Éric Fournier.

Les activités intérieures (musées, centres d’interprétation, etc.) connaissent toutefois une légère baisse d’achalandage. De fait, la canicule limite la pratique de certaines activités de plein air, notamment auprès des clientèles familiales qui préfèrent davantage les activités nautiques. Dans la même perspective, certaines marinas de la région connaissent des problèmes occasionnés par les faibles niveaux d’eau.

L’information touristique
Près de 6 000 brochures sur la région ont été demandées par les touristes depuis le début mai. Le cyclotourisme et le guide touristique de la Montérégie sont les outils les plus populaires.

Les visites sur le site Internet de Tourisme Montérégie ont été stables en avril et en mai alors qu’elles ont connu une forte hausse lors des mois de juin et juillet. 65 000 visiteurs ont consulté le www.tourisme-monteregie.qc.ca en juillet, ce qui représente une hausse de près de 20 % par rapport à l’année dernière.

Selon Éric Fournier, les résultats de la région sont directement reliés à un bon marketing de niches, à des approches de mise en marché extrêmement pointues, ciblées et dynamiques et à des investissements judicieux qui ont été réalisés par les promoteurs de la région dans des produits tendance et en demande auprès des clientèles.

La compétition de plus en plus forte
La compétition est féroce entre les régions touristiques et la tendance des grandes villes à conserver leur population chez elles se confirme. Les clientèles hors-Québec sont en décroissances depuis plusieurs années et les marchés intra-Québec stagnent. Les Québécois voyagent également beaucoup à l’extérieur du Québec. Les plages de la Nouvelle-Angleterre sont particulièrement prisées cet été. À ce titre, la Montérégie tire avantage de son positionnement de région d’escapades courts séjours.

« Les marchés touristiques sont difficiles et il est de plus en plus ardu pour une entreprise de se démarquer. Les performances sont très variables dans chacun des secteurs d’activités touristiques et les entrepreneurs doivent constamment investir et se tenir à jour pour répondre aux besoins précis des clientèles », a mentionné monsieur Fournier.

À titre d’exemple, un produit spécifique comme les mariages, que Tourisme Montérégie priorise dans ses plans marketing, permet à la région de consolider sa performance estivale en générant des centaines d’activités dans une quarantaine d’entreprises de tous les coins de la Montérégie, peu importe la température ou la conjonction économique. « L’an dernier, les partenaires de la campagne mariage de Tourisme Montérégie ont enregistré plus de 1 200 mariages dans leurs établissements », conclu Éric Fournier.

Un bilan détaillé de la saison estivale sera communiqué en septembre.

Tourisme Montérégie est une association touristique régionale et un organisme privé à but non lucratif qui regroupe 425 entreprises. Elle a principalement pour mission le développement, la promotion, l’accueil et l’information touristique de la Montérégie.

 

- 30 - 

Source :
Tourisme Montérégie
François Trépanier
Service des communications
Tél. : 1 866 469-0069, poste 2228
ftrepanier@tourisme-monteregie.qc.ca

Retour aux communiqués