Portes ouvertes et lancement d’une nouvelle exposition avec broderies anciennes dimanche le 11 juin prochain au Sanctuaire Sainte-Marguerite d’Youville

5 juin 2017

Dans le cadre d’une journée Portes ouvertes, le Sanctuaire Sainte-Marguerite-d’Youville de Varennes  lancera une nouvelle exposition « Pierre Boucher, Marguerite et les Ursulines » le dimanche 11 juin prochain de 11 h 00  à 16 h 30.

Cette exposition unique met en relief les liens unissant sainte Marguerite d’Youville à son grand-père Pierre Boucher, fondateur de Boucherville. Elle relate également l’époque où, dans les années 1700, la jeune fille était pensionnaire chez les Ursulines de Québec afin de parfaire ses connaissances dans les matières de base et d’apprendre les travaux d’aiguille, dont la broderie. 

À voir : broderies d’époque

À cette occasion, les visiteurs admireront des broderies d’époque rarement offertes aux yeux du public et quelques outils de confection. « Nous sommes très reconnaissants envers les Ursulines de Québec de nous donner le privilège d’exposer ces œuvres d’une incroyable beauté cousues de fil d’or, d’argent et de multiples couleurs », a souligné la responsable de cette exposition et coordonnatrice du Sanctuaire Sainte-Marguerite-d’Youville, Louise Girard.

L’exposition temporaire met en lumière les jeunes années de Marguerite d’Youville, sa vie au pensionnat et les jeunes femmes lui étant apparentées qui ont aussi eu la chance de poursuivre des études. Car, dans la famille de Pierre Boucher,  l’éducation des jeunes filles était de mise.

Une toute nouvelle vidéo

Réalisée par le Varennois Michel Lizotte, une nouvelle vidéo raconte la vie de sainte Marguerite d’Youville de sa naissance à Varennes, en passant par sa vie de jeune fille et d’épouse, à l’hôpital général de Montréal qu’elle dirigeait et où elle accueillait les plus démunis jusqu’à sa mort.  « On y découvre une femme extraordinaire, guidée par sa foi inébranlable en la Providence, qu’on surnommait à juste titre Mère à la charité universelle, a affirmé le recteur de la basilique Sainte-Anne, Mgr Jacques Berthelet.

« Pierre Boucher, Marguerite et les Ursulines » est présentée au même endroit que l’exposition permanente consacrée à la vie, aux œuvres et la spiritualité de la sainte et est accessible gratuitement. De plus, les gens pourront se recueillir sur le tombeau de Marguerite d’Youville installée dans la chapelle funéraire qui lui est consacrée dans la basilique Sainte-Anne de Varennes.

Le sanctuaire est donc ouvert en « avant-première » le dimanche 11 juin pour le lancement.  La saison touristique débutera le 21 juin, du mercredi au samedi de 13h à 16h30 et le dimanche après la messe dominicale de 11h à 16h30.

Sanctuaires du fleuve

Le sanctuaire Sainte-Marguerite-d’Youville est membre de ce nouveau parcours touristique de la Montérégie avec l’église Sainte-Famille de Boucherville, le Centre Marie-Rose et la cocathédrale Saint-Antoine-de-Padoue de Longueuil et le Sanctuaire Sainte-Kateri Tekakwitha de Kahnawake.

-30-

Information

Louise Girard 

450-652-6976 ou 450-652-2441 poste 236

www.sanctuaireyouville.ca