Recherches archéologiques sur l’île Saint-Bernard

3 juillet 2018

Pour la cinquième et dernière année, l’École de fouilles de l’Université de Montréal procédera à des fouilles sur l’île Saint-Bernard, dans un secteur qui jadis a été un lieu de rencontre entre Amérindiens et Européens. Les archéologues s’attarderont aussi aux fondations du premier et deuxième manoir de la seigneurie de Châteauguay. Du 1er au 29 juillet, le public est invité à venir observer les archéologues à l’œuvre et à leur poser des questions, tout en faisant des découvertes enrichissantes! 
 
Situées sur le tertre de l’île, près du vieux manoir de pierre, les zones de fouilles seront explorées sept jours par semaine et demeureront accessibles aux passants en tout temps. « Le site archéologique de l’île Saint-Bernard continue à nous surprendre par sa richesse, mais aussi par sa diversité. Ce site exceptionnel contient les vestiges d’occupations amérindiennes millénaires, des restes qui attestent de la rencontre et des échanges entre les Amérindiens et les premiers colons français, les fondations des bâtiments reliées aux deux seigneuries, et finalement, des traces de l’occupation de l’île par les Sœurs Grises. » explique le professeur Adrian Burke, codirecteur de l’École de fouilles. 
 
Les fins de semaine des 7-8, 14-15, 21-22 et 28-29 juillet, des balades guidées seront animées gratuitement par un personnage historique qui racontera mille et un secrets à propos du berceau de la seigneurie de Châteauguay. Trois départs auront lieu par jour (11 h, 13 h et 14 h 30). Aucune réservation n’est nécessaire. 
 
Le samedi 28 juillet à 11 h, une conférence portant sur les résultats des recherches effectuées durant le mois, mais aussi au cours des cinq dernières années, sera prononcée par les codirecteurs de l’École de fouilles au Pavillon de l’île. L’activité est également gratuite et l’entrée libre. 
 
Le déploiement des activités de fouilles est rendu possible grâce à la Ville de Châteauguay, l’Université de Montréal, l’INRS, l’équipe FRQ-SC Archéoscience/Archéosociale, la communauté Mohawk de Kahnawake, le Manoir D’Youville, Héritage Saint-Bernard et la députée fédérale de Châteauguay – Lacolle, Brenda Shanahan. 
 
-30- 
 
Source : Adrian L. Burke, Université de Montréal Geneviève Treyvaud, INRS-ETE  
 
Information : Marie-Hélène Dorais, marie.dorais@heritagestbernard.qc.ca, 450 698-3133