Un prêt d’une valeur historique inestimable

Le mercredi 6 décembre, la Maison nationale des Patriotes a eu le bonheur de recevoir des mains du maire de Saint-Charles, Monsieur Marc Lavigne, un pistolet qui aurait été donné par Jean-Baptiste Mâsse à Louis-Joseph Papineau peu avant que celui-ci ne quitte Saint-Denis le matin du 23 novembre 1837.

« Nous remercions chaleureusement les Charlerivains pour la confiance qu’ils témoignent à l’égard du musée, en nous confiant ce précieux artéfact, témoin unique de l’histoire des Patriotes », confie la directrice générale de la Maison nationale des Patriotes, Madame Christine Devey.

L’histoire
Le matin du 23 novembre 1837, peu avant le début de la bataille qui oppose les Patriotes aux soldats de l’armée britannique, Louis-Joseph Papineau s’apprête à quitter le village de Saint-Denis pour trouver refuge chez sa soeur Rosalie Dessaules à Saint-Hyacinthe en compagnie du docteur Edmund Bailey O’Callaghan. L’aubergiste patriote Jean-Baptiste Mâsse, qui tient affaires dans la grande maison de pierre qui loge aujourd’hui le musée, le retient un instant pour lui remettre deux pistolets à gousset afin d’assurer sa sécurité lors de son voyage. L’un deux a été conservé par un collectionneur privé, Monsieur Pierre Meunier, un passionné d’histoire à qui l’on doit le livre « L’insurrection à Saint-Charles et le Seigneur Debartzch », qui l’a offert à la municipalité de Saint-Charles-sur-Richelieu pour y être conservé pendant plusieurs années. « Les membres du conseil voulaient trouver une façon de partager cet objet historique et de le mettre en valeur. La maison nationale des Patriotes était donc à notre avis le meilleur endroit pour atteindre ces objectifs. » affirme Monsieur Marc Lavigne, maire de Saint-Charles-sur-Richelieu.

Dans une volonté de conservation et de présentation au public, le pistolet, un prêt à long terme de la municipalité de Saint-Charles-sur-Richelieu à la Maison nationale des Patriotes, trouvera tout d’abord sa place au sein de l’exposition temporaire « Se tenir debout », présentée jusqu’au 21 décembre 2018 et sera par la suite présenté dans notre exposition permanente.

À propos de la Maison nationale des Patriotes
La Maison nationale des Patriotes est un musée sur l’histoire des Patriotes de 1837 et de 1838, situé dans la maison Jean-Baptiste-Mâsse, au 610, chemin des Patriotes à Saint-Denis-sur-Richelieu. Le musée et sa boutique sont ouverts du mardi au mercredi de 10 h à midi et de 13 h à 17 h, et le samedi et dimanche de 13 h à 17 h jusqu’au 31 mars 2018 (fermeture annuelle du 23 décembre 2017 au 8 janvier 2018). Consultez le site internet pour connaitre les heures d’affaire durant toute l’année (www.mndp.qc.ca). Droits d’entrée exigés.

- 30 -

Maison nationale des Patriotes
610, chemin des Patriotes
Saint-Denis-sur-Richelieu (Québec)J0H 1K0
maison.patriotes@qc.aira.com