Une 7ème édition du Grand Rassemblement des Coureurs des Bois : la réconciliation à l’honneur.

11 juin 2019

La Maison amérindienne a offert à son célèbre événement « Le Grand Rassemblement des coureurs des Bois » un dévoilement médiatique intime et convivial en présence de ses partenaires et de personnalités locales. Ainsi, Olivier Guérin, le représentant de Matthew Dubé (député de Beloeil – Chambly).

Les personnalités présentes ont notamment axé leur discours sur les enjeux inhérents à cet événement. Ces objectifs sont les même que ceux de La Maison amérindienne :  le partage, l’échange et le rapprochement entre autochtones et allochtones. Cela s’inscrit dans une démarche de réconciliation et de lutte contre l’appropriation culturelle. « L’existence d’un organisme dont l’objectif est de mettre en valeur la culture amérindienne et de créer des rapprochement entre les personnes d’origine autochtone et la population en général est essentiel, car comme société, nous nous devons de renforcer ces liens. » souligne Olivier Guérin. Ces thématiques sont aujourd’hui cruciales pour notre société. Le Grand Rassemblement des Coureurs des Bois est un événement unique en son genre, qui permet aux visiteurs de découvrir gratuitement l’époque de la Nouvelle-France. « C’est bien sur une occasion de multiplier les ponts entre autochtones et non autochtones grâce à une meilleure connaissance de notre histoire commune. », ajoute Chantal Millette, Directrice Générale de La Maison amérindienne. Et créer des liens, autour d’une époque durant laquelle Premières Nations et les premiers colons vivaient en harmonie, et partageaient les savoirs nécessaires à leur survie.

Cette année, l’évènement sera en totale adéquation avec l’année internationale des langues autochtones telle que décrétée par les Nations Unies. Il permettra de célébrer, à travers le thème de la Nouvelle-France, la Journée nationale des autochtones ainsi que la fête nationale du Québec. Cette véritable reconstitution historique est une activité grand public et entièrement gratuite. Aussi, les visiteurs auront la chance de profiter d’une animation en continu tout au long du weekend, comme des spectacles de pow wow, des conférences et ateliers thématiques, ….

Nous vous invitons donc nombreux à cet événement qui aura lieu, quelle que soit la météo!

La Maison amérindienne est située au 510, Montée des Trente à Mont-Saint-Hilaire et a pour mission de favoriser les échanges, le partage et le rapprochement des peuples par le biais d’activités muséales, environnementales et gastronomiques mettant de l’avant le savoir et savoir-faire autochtone.

-30-

Julie Bussat, Stagiaire